Photos prises dans une mosquée d’Angleterre lors d’une visite scolaire.

Posté par PDF87 le 12 septembre 2010

NB : En mai 2010, une collégienne anglaise catholique avait refusé de porter un foulard lors d’une sortie organisée par son école dans une mosquée. La mère avait reçu une lettre d’avertissement du directeur de l’école, lui signifiant que sa fille serait portée en “absence irrégulière” si elle refusait de se soumettre au code vestimentaire exigé par l’imam de la mosquée Al Rahma (Liverpool). Pour la mère, il s’agit de discrimination religieuse : “Ma fille est catholique, pas musulmane”.

Photos prises dans une mosquée d’Angleterre lors d’une visite scolaire.

Photos prises dans une mosquée d’Angleterre lors d’une visite scolaire. y520girls20are20shown20[img][/img]the20children20are20sho

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Barack Hussein Obama : « Nous ne serons jamais en guerre contre l’islam»

Posté par PDF87 le 12 septembre 2010

null
Dans un climat particulièrement tendu avec le monde musulman, Barack Obama a assuré ce samedi que les Etats-Unis ne sont et ne seront «jamais en guerre contre l’islam», au cours d’une cérémonie marquant le neuvième anniversaire des attentats du 11 Septembre.

Après les polémiques entourant le projet désormais écarté d’un pasteur extrémiste de brûler des exemplaires du Coran ainsi que la construction d’un mosquée près de Ground Zero, le président américain a répété que les instigateurs du 11 Septembre «peuvent bien essayer de nous séparer, mais nous ne cèderons pas à leur haine et à leurs préjugés».

«Les Ecritures nous enseignent d’abandonner amertume, ressentiment et colère, bagarre et insulte, et toute autre forme de méchanceté», a poursuivi le chef de l’Etat qui s’exprimait près du Pentagone à Washington. Le quartier général de la Défense des États-Unis avait été, ce jour-là, frappé par un avion détourné par des militants islamistes.
«Ce n’est pas une religion qui nous a attaqués en ce jour de septembre. C’était Al-Qaïda. Un groupe pitoyable d’hommes qui pervertissent la religion», a insisté le locataire de la Maison-Blanche. «Et tout comme nous condamnons l’intolérance et l’extrémisme à l’étranger, nous respectons notre essence de pays de diversité et de tolérance», a ajouté Barack Obama.

L’émouvante lecture des 2 752 noms des victimes des tours jumelles

Des commémorations ont également eu lieu à Ground Zero à New York, là où s’élevaient les tours jumelles du World Trade Center, ainsi qu’en Pennsylvanie, où un quatrième appareil s’était écrasé dans un champ, portant le bilan total des morts à quelque 3 000. Sous un soleil éclatant, le vice-président américain, Joseph Biden, et le maire de New York Michael Bloomberg, ont entamé l’émouvante cérémonie rituelle de lecture des noms des 2 752 personnes qui avaient trouvé la mort lorsque deux avions détournés par des terroristes avaient frappé les Twins Tower.

Un chœur a d’abord entonné l’hymne américain sur le site de Ground Zero, où les travaux de reconstruction ont commencé à accélérer après des années de retards et de polémiques. Des proches des victimes brandissaient des portraits de leurs parents décédés.

Des manifestations contre et en faveur de la mosquée étaient par ailleurs prévues ce samedi à New York.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Le BNP obtient 21% lors d’une élection partielle au sein d’une municipalité.

Posté par PDF87 le 12 septembre 2010

null

Royaume-Uni. Spennymoor. Élections parielles. Ce jeudi 9 septembre 2010, des élections partielles ont eu lieu à Spennymoor afin de mettre fin à la vacance de deux sièges au sein du Conseil municipal. (Un siège était libre suite à un décès et l’autre suite à une démission pour cause de maladie grave).

Circonscription électorale de Middlestone Moor :

Mr Nelson (travailliste) 358 voix.
Eddie Rhodes (libéral-democrate) 202 voix.
Julie Snaith (British National Party) 47 voix.

Circonscription électorale de Spennymoor :

Mr Ord (libéral-democrate) 494
Pat Walton (travailliste) 422
Adam Walker (British National Party) 264. Soit 21% des voix. Le BNP se présentait pour la première fois au sein de cette circonscription municipale.
Harold Pattison (indépendant) 53
source: Lionel Baland

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

La menace d’un attentat en France «n’a jamais été aussi grande»

Posté par PDF87 le 11 septembre 2010

null
Les déclarations du patron de l’antiterrorisme français Bernard Squarcini sont pour le moins inquiétantes : selon lui, la menace d’un attentat «n’a jamais été aussi grande» en France. «Nous sommes aujourd’hui au même niveau de menaces qu’en 1995», année marquée par une vague d’attentats, estime le chef de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) dans une interview publiée samedi dans le «JDD».

«Tous les clignotants sont dans le rouge», indique-t-il, ajoutant que «compte tenu des signalements qui nous sont transmis par nos partenaires étrangers et de nos propres observations, il y a des raisons objectives d’être inquiets».
L’Aqmi dans le viseur

«On s’attend à avoir des attentats sur notre territoire», déclare le responsable antiterrorisme. «Il y a 15 ans, quand nous avons subi la série d’attentats de 1995, la menace nous arrivait uniquement de l’est d’Alger. Elle s’est considérablement étendue.»

«La menace en France est triple, poursuit-il. Le Français converti qui se radicalise et monte son opération seul; Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui dépêche un commando pour commettre des attentats en France; et les djihadistes, ces Français qui partent en Afghanistan ou au Yémen, demain en Somalie, et qui reviennent clandestinement, aguerris, pour poursuivre leur combat sur le sol français.»

Selon Bernard Squarcini, la principale source d’inquiétude vient d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), «franchise d’Al-Qaïda» qui a revendiqué l’assassinat de l’otage français Michel Germaneau et qui avait été visé par un raid meurtrier mené conjointement par la Mauritanie et la France.

Deux attentats déjoués par an

Comme il l’avait révélé en juin dernier, Bernard Squarcini a répété que ses services déjouaient «en moyenne deux attentats par an». Il cite le cas d’un kamikaze «qui prévoyait de faire sauter une salle de spectacle parisienne à l’occasion d’une collecte de fonds».

Mais le chef de la DCRI dément toute radicalisation significative des musulmans de France. «Sur 6 millions de musulmans en France, il y a peut-être 300 individus qui posent problème», de même que «moins d’une trentaine» de lieux de culte sur quelque 1800.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Semaine du Patrimoine : foulard obligatoire pour les filles d’une école publique de Lorraine

Posté par PDF87 le 10 septembre 2010

Mot donné aux parents d’élèves de l’école Binet-Freinet de Farébersviller (57) en prévision de la Semaine du Patrimoine.

Semaine du Patrimoine : foulard obligatoire pour les filles d’une école publique de Lorraine ecole

tourne

gets

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Les Roms reviendront en France

Posté par PDF87 le 9 septembre 2010

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Le suicide démographique de l’Italie

Posté par PDF87 le 9 septembre 2010

Si la démographie représente le destin, l’Italie court à sa perte. Depuis 1994, le nombre de décès dépasse celui des naissances. Avec une moyenne de 1,3 enfants par femme, l’Italie est l’un des pays au taux de fécondité le plus bas au monde.

null

Si la situation ne change pas, les Italiens ne seront que 10 millions à la fin du siècle, un sixième de la population actuelle. Les conséquences sociales et économiques de cette stérilité risquent d’être catastrophiques.

L’Italie: pays aux familles nombreuses et soudées? Rien de moins vrai. En 2050, 60% des Italiens n’auront pas de frère, de soeur, de cousin, de tante ou d’oncle.

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Limoges: un prof de sport agressé par quatre ados

Posté par PDF87 le 9 septembre 2010

null
Lundi, un professeur de sport du collège Firmin-Roz, à Limoges, en Haute-Vienne a tenté de s’interposer au moment où quatre adolescents agressaient une collégienne de 4ème.

A la fin des cours, les mêmes agresseurs sont revenus et ont roué à coups de pieds et de poings, l’enseignant, âgé de 60 ans, à proximité de l’établissement, précise TF1 News.

A la suite de cette agression, une enquête a été ouverte par la Sûreté départementale de la police de Limoges pour « violences volontaires en réunion sur personne chargée d’une mission de service public ».

Mercredi matin, les quatre ados ont été interpellés et placés en garde à vue dans les locaux du commissariat de police de Limoges.

Ils devraient être présentés à un juge des enfants, ce jeudi.

Le professeur agressé a indiqué dans Le Populaire du Centre qu’il « pratiquait la boxe et le full-contact » et qu’il avait préféré « ne pas répliquer » et « encaisser sans réagir ».

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Islam : toujours plus

Posté par PDF87 le 8 septembre 2010

null
La nouvelle mosquée de Gennevilliers doit refuser des fidèles chaque jour, faute de places…

Le ramadan se termine à la fin de la semaine. Et cette dernière semaine, comme chaque jour depuis le début du jeûne, la mosquée de Gennevilliers, rue Paul-Vaillant-Couturier, en centre-ville, devrait continuer à battre des records d’affluence. D’une capacité d’accueil de 2500 personnes, la mosquée, ouverte il y a un an, fait largement le plein de fidèles à l’heure de la prière chaque soir après la rupture du jeûne.

Rançon du succès, il faut régulièrement refouler — la mort dans l’âme — des centaines de fidèles une fois l’édifice plein à craquer. « Tous les jours, des gens viennent et ne peuvent pas rentrer », constate Mohammed Ben Ali, le président de l’association cultuelle et culturelle Ennour, qui gère la mosquée. L’édifice, flambant neuf, constitue la première — et jusqu’à présent la seule (voir encadré) — mosquée d’envergure dans le département. Des musulmans de Gennevilliers, de la boucle nord des Hauts-de-Seine, mais aussi de Paris, de Seine-Saint-Denis, du Val-d’Oise et même des Yvelines viennent y prier. « Il existe d’autres grandes mosquées en Ile-de-France (NDLR : Stalingrad, Paris XIXe, Bobigny et Saint-Denis, 93, Evry, 91…), mais celle de Gennevilliers est en passe de devenir un pôle structurant », note avec plaisir Mohammed Ben Ali. La mosquée de Gennevilliers se veut ouverte sur l’extérieur.

« C’est la fin de l’islam des caves et des sous-sols, celui de la première génération de travailleurs immigrés », se réjouit Saïd, un habitué des lieux. Construit dans les règles de l’art avec deux minarets de près de 15 m et un dôme en verre, le lieu de culte flambant neuf et lumineux, vaste de1500 m2 répartis sur deux étages, séduit les fidèles d’Ile-de-France. Fait marquant, symbole de cette nouvelle donne : beaucoup de femmes figurent parmi ces derniers (lire ci-dessous). Les responsables d’Ennour tiennent à leur indépendance. Pendant la construction de l’édifice, beaucoup d’Etats étrangers auraient volontiers signé un chèque… à condition d’envoyer ensuite leurs imams prêcher selon leurs règles.

Les offres ont été rejetées : « Nous voulons être des musulmans de France », insiste Mohamed Ben Ali. Outre son succès populaire, la mosquée de Gennevilliers est aussi en passe de devenir celle des people. Après la rappeuse Diam’s, qui y a passé le ramadan l’an dernier, le footballeur marseillais Hatem Ben Arfa s’y est rendu plusieurs fois ces derniers jours.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Retraites: «La France doit regarder la réalité en face»

Posté par PDF87 le 8 septembre 2010

null
De notre correspondant à Los Angeles

La grève, c’est so French. C’est en résumé le regard mi-amusé, mi-incompréhensif porté par les journaux étrangers et leurs lecteurs sur le mouvement social de mardi. «La France est en pleine dénégation. Elle doit regarder la réalité en face», attaque le conserveur Wall Street Journal. «La réforme est vitale pour faire face à la détérioration des finances publiques et rester compétitif face au système allemand», estime le WSJ.

«Syndicats du passé»

«Work longer, moi?», ironise en français dans le texte le correspondant de la chaîne britannique Sky. Pour Alex Rossi, «même si l’âge passait à 62 ans, les Français bénéficieraient toujours de conditions de travail parmi les plus avantageuses d’Europe, notamment avec les 35 heures». Il rappelle que l’âge de la retraite est «récemment passé à 67 ans» en Allemagne.

Ce «refus de travailler davantage est ridicule. C’est un sport national, même leurs footballeurs font grève», raille un lecteur du New York Times. Même refrain du côté du journal de l’université d’Harvard. «J’ai voyagé en France et notre TGV a été bloqué par des grévistes», raconte l’étudiant journaliste, qui conclut: «Qu’un train du futur soit coincé par des syndicats du passé, voilà le paradoxe qui résume la France.»

«Vive la France»

Les discussions sont globalement les mêmes dans toute la presse américaine. «Comment les Français peuvent-ils refuser de travailler deux ans de plus alors que la durée de vie s’allonge et que l’économie mondiale vacille», demande un lecteur du New York Daily News. «Retraite à 60 ans, cinq semaines de congés payés par an, 35 heures par semaine… Les salariés Français sont gâtés et doivent arrêter de pleurnicher et travailler», poursuit un autre.

Il faut lire The Economist pour trouver une analyse un peu plus fine. L’hedbo explique que «le mécontentement est plus large que le simple problème des retraites, entre des scandales touchant le gouvernement et un durcissement de la politique» du chef de l’Etat. Et de se demander si «tough Sarko» («Sarko le dur») gagnera son bras de fer contre les syndicats.

Mais tout le monde ne critique le mouvement social. «Les Français défendent leur qualité de vie, leur sécurité sociale, leurs retraites. Nous avons abandonné tout ça il y a bien longtemps et préféré plier devant Wall Street», regrette un New Yorkais dans le Times. Il conclut: «Vive la France!»

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

12345...180
 

Mouvement Humaniste Algérien |
NOS PORTUGUESES SOCIALISTAS... |
Politiquement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Commission du Développement...
| MoDem Mulhouse
| L'Atelier Radical