• Accueil
  • > Non classé
  • > Billy-Montigny : cinq voitures incendiées dans la nuit de vendredi à hier

Billy-Montigny : cinq voitures incendiées dans la nuit de vendredi à hier

Posté par PDF87 le 19 septembre 2010

null
Remonté. David Dobremetz est le patron d’une société de surveillance basée à la gare …

de Billy-Montigny et baptisée SOS Cyno. Et comme il le dit lui-même, il en a « ras-le-bol ». L’objet de son exaspération : trois de ses voitures ont été brûlées dans la nuit de vendredi à hier, à 4 h 30. Il s’agit de deux Renault Mégane et d’un Renault Trafic. Les flammes ont léché le mur du transformateur électrique et un mur latéral de la gare. Heureusement, le transformateur n’a pas été atteint. Mais le courant a été coupé. Quant au mur de la gare, les dégâts y sont importants. « Il n’y a plus rien qui fonctionne », dit David Dobremetz. La porte d’entrée, le boîtier actionnant l’alarme, les panneaux mureaux de la société, « tout a brûlé ».

Deux autres voitures ont été incendiées cette même nuit, à peu près au même moment, à Billy. L’une a brûlé rue Étienne-Dolet, l’autre près d’une école, rue Ambroise-Croizat. Des feux que les pompiers de Billy et d’Hénin ont éteint de 4 h 30 à 5 h 30. Il ne fait aucun doute qu’il s’agit là d’actes de malveillance. Une enquête a été ouverte par la police. Hier, personne n’avait été interpellé. « Malheureusement », regrettait un cadre des forces de l’ordre.

Mitraillette

David Dobremetz a fait une rapide estimation, il y en apour10 000 euros de préjudice, rien que pour ses voitures. Sans compter que certains des vingt-deux employés de la société de surveillance vont être mis au chômage technique. « Je n’ai plus de véhicules pour faire les rondes », déplore-t-il.

Avec deux de ses hommes, il avait été menacé dans la nuit du 2 au 3 mai 2009 par des malfrats dans une Renault Mégane grise qui brandissaient une mitraillette (notre édition du 4 mai 2009). L’enquête n’a pour le moment rien donné.

Avec cet épisode des voitures brûlées, le patron de SOS Cyno, en proie au « ras-le-bol » comme on l’a dit, veut et va déménager. « S’il y a des personnes qui m’en veulent, je n’ai pas envie que mes enfants prennent pour moi. » •

Laisser un commentaire

 

Mouvement Humaniste Algérien |
NOS PORTUGUESES SOCIALISTAS... |
Politiquement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Commission du Développement...
| MoDem Mulhouse
| L'Atelier Radical