Grand discours de Carl Lang à Paris

Posté par PDF87 le 14 février 2012

CARL-3-MARS-3.jpg

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Nouveau site pour le Parti de la France

Posté par PDF87 le 20 septembre 2010

Chers amis, notre site n’ayant qu’une capacité restreinte en matière de mémoire et arrivant à terme de cette mémoire nous vous proposons dès à présent de nous rejoindre sur notre nouveau site du Parti de la France en Limousin en cliquant sur l’adresse suivante:
http://pdflimousin.unblog.fr/

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Une majorité de Français redoute de connaître la pauvreté

Posté par PDF87 le 20 septembre 2010

null
Plus d’un Français sur deux a connu ou a été sur le point de connaître un jour la pauvreté et une très large majorité estime que leurs enfants font face à un risque de pauvreté bien plus grand, montre un sondage publié lundi.

Les Français considèrent que l’on est pauvre lorsqu’on dispose d’un revenu net inférieur à 1.003 euros par mois, selon cette étude annuelle Ipsos pour le Secours populaire français (SPF), un montant plus élevé que le seuil de pauvreté officiel de 910 euros.

Interrogés sur leur situation personnelle, une majorité de sondés (53%) disent avoir été proches de connaître la pauvreté. Parmi eux, 33% affirment l’avoir affrontée et 20% ne pas l’avoir connue.

« Nous assistons en ce moment à un raz-de-marée de la misère. Ce sondage est le reflet de ce qui se passe réellement dans la vie », a déclaré le président du SPF, Julien Lauprêtre, lors d’une conférence de presse de présentation des résultats.

« Nous avons de plus en plus de personnes âgées, de familles monoparentales et de travailleurs pauvres. Nous avons aussi un phénomène nouveau, des petits artisans, petits commerçants », victimes de la crise économique, a-t-il ajouté.

Si les personnes aux revenus modestes (55%) ou peu diplômées (70%) restent surreprésentées parmi ceux qui ont connu ou connaissent la pauvreté, l’institut Ipsos relève une hausse de la part des 35-44 ans et des hommes, frappés par l’aggravation du chômage ces deux dernières années.

La crainte de tomber dans la pauvreté est encore plus forte lorsqu’il s’agit des enfants. Selon cette étude, 84% des Français estiment que les générations à venir seront plus exposées au risque de pauvreté que la leur, dont 53% pensent que ce risque est « beaucoup plus élevé ».

Les jeunes âgés de 18 à 30 ans témoignent de ces craintes. A la question de savoir quel sentiment domine lorsqu’ils pensent à leur situation actuelle et à venir, 50% répondent: l’angoisse.

Ce sentiment est le plus souvent cité, devant la colère (38%) et l’impatience (38%). Seuls 25% des 18-30 ans se disent confiants. Le désespoir est cité par plus d’un jeune Français sur cinq (21%).

S’ils se disent globalement satisfaits de leur situation, les 18-30 ans font part d’un mécontentement assez élevé dans deux domaines: la situation professionnelle (24%) et le niveau de vie (33%). Les jeunes sont les durement touchés par le chômage, qui concernait 23,3% des 15-24 ans au second trimestre.

Ce sondage sur les Français et la pauvreté a été réalisé les 9 et 10 juillet auprès d’un échantillon de 1.021 personnes représentatif de la population âgée de 15 ans et plus.

Celui sur les 18-30 a été mené entre le 9 et le 24 juillet auprès de 611 jeunes issus d’un échantillon représentatif de 2.895 Français âgés de 15 ans et plus.

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

La montée de l’extrême droite se confirme en Europe

Posté par PDF87 le 20 septembre 2010

null

La percée historique de l’extrême droite dimanche en Suède confirme l’essor des mouvements populistes, xénophobes ou nationalistes dans plusieurs pays européens, sur des thèmes qui font craindre un délitement de l’idéal communautaire. L’entrée au Parlement suédois des Démocrates de Suède (SD, extrême droite), qui ont recueilli 5,7 % des suffrages, arrive après de récents succès de partis nationalistes, voire xénophobes, aux Pays-Bas (avec le PPV) ou en Hongrie (avec Jobbik).

En Italie, l’un des six pays fondateurs de l’UE, le parti populiste et anti-immigré de la Ligue du Nord participe au gouvernement et est devenu le plus fidèle allié de Silvio Berlusconi. L’extrême droite est également représentée dans les parlements nationaux au Danemark, en Autriche, Slovaquie, Lettonie et en Bulgarie. Aux élections européennes de juin 2009, l’extrême droite a réalisé un score à deux chiffres dans sept États membres (Pays-Bas, Belgique, Danemark, Hongrie, Autriche, Bulgarie et Italie), et une performance entre 5 et 10 % dans six autres États (Finlande, Roumanie, Grèce, France, Royaume-Uni et Slovaquie). « Depuis sa percée dans les années 80, l’extrême droite a prouvé qu’elle était devenue une force politique significative sur la scène européenne », estime Magali Balent de la Fondation Robert-Schuman, spécialisée sur les questions européennes.

L’islam, cible privilégiée des mouvements extrémistes

La crise économique qui frappe le Vieux Continent explique en partie le regain de l’extrême droite en Europe, mais pas seulement. Le multiculturalisme, et l’islam en particulier, est souvent la cible privilégiée de ces mouvements. En conséquence, leur critique de l’Union européenne qui défend la libre circulation des citoyens européens, la liberté de religion et les bienfaits de la mondialisation est sans concession. Et l’Union a peu de moyens de se défendre face à ceux qui mettent en cause ses valeurs. Pour sa politique controversée à l’encontre des Roms, la France a été menacée de poursuites devant la justice européenne par la Commission européenne, mais cette procédure prend en général plusieurs années pour aboutir. Le président français Nicolas Sarkozy a, d’ailleurs, été accusé de chercher par ce durcissement à séduire les électeurs du Front national de Jean-Marie Le Pen, qui a opéré une remontée significative aux élections régionales de mars dernier (17,8 % des suffrages au second tour dans les douze régions où il pouvait se maintenir).

Il faut remonter à 2000 pour que l’UE hausse le ton face à l’extrême droite. Cette année-là, pendant huit mois, l’Autriche fut mise à l’écart de ses partenaires européens en raison de l’entrée dans son gouvernement de représentants de l’extrême droite populiste du FPO. La présidence tournante de l’UE avait même interdit aux États de l’Union de donner leur appui à des candidats autrichiens recherchant des postes dans des organisations internationales. Au final, le résultat fut plus que décevant. « Les sanctions ont été un échec complet, même si elles étaient intellectuellement justifiées », estimait Jacques Le Rider, ancien conseiller culturel à l’ambassade de France à Vienne, un an après leur levée.

Et quand l’extrême droite n’est pas au pouvoir, ses thèmes peuvent contaminer les partis de droite traditionnelle. Ainsi, en mai dernier, le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a souhaité offrir la nationalité hongroise aux minorités magyarophones vivant dans les pays frontaliers de la Hongrie, provoquant l’irritation de ses voisins roumains et slovaques. Cette revendication est au coeur du programme du parti d’extrême droite Jobbik. L’UE « doit s’interroger sur la responsabilité qu’elle porte » dans la percée de l’extrême droite, estime Magali Balent. Elle « ne pourra faire l’impasse d’un débat sur son identité et ses limites géographiques, afin de prouver sa singularité et ainsi contredire ceux qui l’accusent d’être aux ordres d’un projet d’uniformisation des cultures et des identités à l’échelle mondiale ».

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Le Réveil du peuple suédois

Posté par PDF87 le 20 septembre 2010

null
Le Parti de la France se réjouit de la percée historique du Sverigedemokraterna qui fait son entrée au Parlement suédois où il obtient 20 députés avec 5,7% des suffrages grâce à un système de proportionnelle dont la France ferait bien de s’inspirer.

Cette saine réaction identitaire et patriotique des Suédois s’inscrit dans le réveil général des peuples européens face à la colonisation migratoire, à l’islamisation et au mondialisme destructeur des Nations.

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Repas du Parti de la France en région Centre

Posté par PDF87 le 19 septembre 2010

repaspdf016.jpgrepaspdf015.jpg

repaspdf024.jpgrepaspdf023.jpg

Carl Lang, Président du Parti de la France

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

La fête des amis de la France

Posté par PDF87 le 19 septembre 2010

Un rendez-vous sympathique et convivial

La fête des amis de la France

Hier s’est tenu près de Blois un déjeuner militant qui a réuni de nombreux adhérents et sympathisants du Parti de la France venus en voisins et amis.

Jeanne Dumont, responsable départementale du Loir-et-Cher et Jean Verdon, responsable régional ont tous deux pris la parole avant de la céder àCarl Lang qui a précisé les objectifs politiques du Parti de la France pour 2011 et 2012 avant de présenter le projet de redressement national du PdF.


Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Billy-Montigny : cinq voitures incendiées dans la nuit de vendredi à hier

Posté par PDF87 le 19 septembre 2010

null
Remonté. David Dobremetz est le patron d’une société de surveillance basée à la gare …

de Billy-Montigny et baptisée SOS Cyno. Et comme il le dit lui-même, il en a « ras-le-bol ». L’objet de son exaspération : trois de ses voitures ont été brûlées dans la nuit de vendredi à hier, à 4 h 30. Il s’agit de deux Renault Mégane et d’un Renault Trafic. Les flammes ont léché le mur du transformateur électrique et un mur latéral de la gare. Heureusement, le transformateur n’a pas été atteint. Mais le courant a été coupé. Quant au mur de la gare, les dégâts y sont importants. « Il n’y a plus rien qui fonctionne », dit David Dobremetz. La porte d’entrée, le boîtier actionnant l’alarme, les panneaux mureaux de la société, « tout a brûlé ».

Deux autres voitures ont été incendiées cette même nuit, à peu près au même moment, à Billy. L’une a brûlé rue Étienne-Dolet, l’autre près d’une école, rue Ambroise-Croizat. Des feux que les pompiers de Billy et d’Hénin ont éteint de 4 h 30 à 5 h 30. Il ne fait aucun doute qu’il s’agit là d’actes de malveillance. Une enquête a été ouverte par la police. Hier, personne n’avait été interpellé. « Malheureusement », regrettait un cadre des forces de l’ordre.

Mitraillette

David Dobremetz a fait une rapide estimation, il y en apour10 000 euros de préjudice, rien que pour ses voitures. Sans compter que certains des vingt-deux employés de la société de surveillance vont être mis au chômage technique. « Je n’ai plus de véhicules pour faire les rondes », déplore-t-il.

Avec deux de ses hommes, il avait été menacé dans la nuit du 2 au 3 mai 2009 par des malfrats dans une Renault Mégane grise qui brandissaient une mitraillette (notre édition du 4 mai 2009). L’enquête n’a pour le moment rien donné.

Avec cet épisode des voitures brûlées, le patron de SOS Cyno, en proie au « ras-le-bol » comme on l’a dit, veut et va déménager. « S’il y a des personnes qui m’en veulent, je n’ai pas envie que mes enfants prennent pour moi. » •

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

DCRI : « La France est sous le coup d’une menace terroriste majeure »

Posté par PDF87 le 18 septembre 2010

null
Le chef de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), Bernard Squarcini, tire la sonnette d’alarme pour la seconde fois sur la menace terroriste en France
VIGILANCE Hortefeux considère la menace terroriste « réelle », maintient Vigipirate au rouge

Le chef de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) Bernard Squarcini assure que « la France est sous le coup d’une menace terroriste majeure » dans des propos publiés samedi par Le Monde daté de dimanche-lundi.

Il y a une semaine dans le Journal du Dimanche, le patron de la DCRI avait affirmé que la menace d’un attentat sur le sol français n’avait « jamais été aussi grande » et que « tous les clignotants sont au rouge ». Des propos confirmés jeudi par le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux qui avait déclaré que la « menace s’est réellement renforcée ces derniers jours et ces dernières heures ».

Dans ses propos rapportés par Le Monde, Bernard Squarcini est formel : « Tous les clignotants sont au rouge. La France est sous le coup d’une menace terroriste majeure », en donnant comme preuve l’enlèvement vendredi de cinq Français dans le nord du Niger et « des informations concordantes qui nous parviennent ».

Selon Le Monde, les groupes islamistes du sud du Sahel auraient récemment procédé à des recrutements importants, la principale menace venant d’Al-Qaeda au Maghreb islamique (Aqmi). Outre les risques accrus sur les expatriés français de cette zone, Bernard Squarcini redoute que ces groupes n’organisent des « attentats sur notre territoire », ce qui « fait partie de leurs objectifs ».

Les griefs envers la France ne manquent pas

Avec l’adoption, le 14 septembre, d’une loi interdisant le voile islamique intégral dans l’espace public, la participation du contingent français aux opérations en Afghanistan, l’attaque en juillet par un commando français d’une base de l’Aqmi qui a fait sept morts parmi les jihadistes, les griefs des membres d’al-Qaeda contre Paris ne manquent pas. Après le raid dans le Sahara qui a échoué à libérer l’otage Michel Germaneau, Aqmi avait juré vengeance, écrivant dans un communiqué : « A l’ennemi d’Allah, Sarkozy, je dis : vous avez manqué une occasion et ouvert la porte de l’horreur pour vous et votre pays. »

Les responsables de la lutte antiterroriste s’inquiètent également du récent retour en France et en Europe de jeunes volontaires européens partis s’entraîner et combattre dans la zone pakistano-afghane.

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Sirât Alizza à Limoges : “C’est le Code Pénal qu’il faut brûler !”

Posté par PDF87 le 18 septembre 2010

 

http://www.dailymotion.com/video/xev5pu

Une manifestation de musulmans « révoltés » a eu lieu dans le centre-ville de Limoges, hier soir, entre 17 et 18 heures.

On est entre 10 et 15 millions !”

Un homme a harangué les foules à l’aide d’un porte-voix, notamment place de la Motte, puis rue Jean-Jaurès et place des Bancs. Très rapidement, des dizaines de personnes l’ont entouré et l’ont suivi dans les rues de la ville.

Sur une banderole blanche était inscrit en lettres rouges Coran brûlé, musulmans révoltés, en référence à ce révérend de Floride, Terry Jones, qui avait menacé ces derniers jours de brûler le Coran. Alternant langue arabe et langue française, l’homme a lancé selon de nombreux commerçants des « slogans de haine ». « C’était quelque chose de très violent »,témoigne une commerçante souhaitant garder l’anonymat.

« Comprenez-moi, je n’ai pas envie qu’ils me pètent la vitrine, je préfère ne pas donner mon nom, ni que mon magasin soit cité. J’en frémis encore. » « Les policiers eux-mêmes ne sortent pas de leur voiture et laissent baissée leur fenêtre », témoignait un autre commerçant.

L’organisateur ferait partie du groupe Sirât Alizza, le même qui avait fait une action antijuive au Mac Donald’s de Limoges en juin. Notre photographe leur a demandé s’il pouvait prendre une photo de la manifestation, comme c’est le cas chaque fois qu’un événement se produit à Limoges « Va-t-en avec ton appareil. Sinon on te casse la gueule. »

NB : Le 11 septembre 2010 devenu Forsane Alizza avait appelé à la guerre contre “les islamophobes”.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

12345...180
 

Mouvement Humaniste Algérien |
NOS PORTUGUESES SOCIALISTAS... |
Politiquement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Commission du Développement...
| MoDem Mulhouse
| L'Atelier Radical